Entreprise         Secteur d'activité          
Accueil / Emploi et Stage / Auditeur en chef des technologies de l’information

Auditeur en chef des technologies de l’information  › H/F  › Audit, Finances, Comptabilité, Administration des affaires  › CDI  › Niveau d'étude Master 2, DEA, DESS  › Expire le 08/06/2017
Partager les offres  

DESCRIPTION DU POSTE

LA BANQUE :

Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution panafricaine de développement. Elle a pour mission de promouvoir la croissance économique et le progrès social dans l’ensemble du continent. La Banque compte 80 pays membres, dont 54 pays africains (les pays membres régionaux). Le Programme de développement de la Banque vise à fournir l’appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable en Afrique. Pour davantage se concentrer sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013-2022) et réaliser un plus grand impact sur le développement, cinq grands domaines, dans lesquels les interventions devront s’intensifier pour l’Afrique, ont été identifiés, à savoir : l’énergie, l’agro-industrie, l’industrialisation, l’intégration et l’amélioration de la qualité de vie des populations africaines.

Le complexe :

Le Président planifie, supervise et gère les activités du Groupe de la Banque. Sous la direction du Conseil d’administration, le Président pilote les activités de la Banque africaine de développement et du Fonds africain de développement. Il gère les opérations et les activités conformément aux accords portant création des deux entités. Le Président supervise plusieurs départements et unités organisationnelles, y compris le Cabinet du Président, le Département de l’évaluation indépendante du développement, le Département de l’intégrité et de la lutte contre la corruption, l’Unité de vérification de la conformité et de médiation, le Secrétariat du Conseil d’appel des sanctions, le Tribunal administratif, le Bureau de l’Auditeur général, le Département de la gestion des risques, le Département du Conseil juridique général et des services juridique, le Département de la communication et des relations extérieures, le Bureau de l’intégrité et de l’éthique du personnel et le Bureau du Secrétaire général et le Secrétariat général.

Le dÉpartement recruteur :

Le Bureau de l’auditeur général fournit une assurance indépendante et objective et des services de conseil destinés à ajouter de la valeur et à améliorer les opérations de la Banque. Le Bureau aide également la Banque à atteindre ses objectifs stratégiques en veillant à appliquer une approche systématique et disciplinée pour évaluer et améliorer l’efficacité des processus de gestion des risques, du contrôle et de la gouvernance. Le Bureau de l’auditeur général est responsable de la planification, de l’organisation, de l’orientation et du contrôle d’un vaste programme global d’audit interne et externe et de services d’assistance/de conseils, y compris, mais sans s’y limiter, tous les projets et programmes du Groupe de la Banque.

Le poste :

L’objectif global de ce poste est de fournir une assurance indépendante et objective et des services d’assistance et de conseils, en conformité avec les normes professionnelles d’audit interne en vigueur, avec un accent particulier sur les activités de technologies de l’information de la Banque. L’auditeur en technologies de l’information en chef dirige une équipe d’audit constituée d’auditeurs et d’assistants pour la réalisation d’audits complexes et de services d’assistance/conseil, en mettant l’accent sur les technologies de l’information.

Fonctions et responsabilités

Sous la supervision et la direction du Chef de division, l’auditeur en chef des technologies de l’information assume les fonctions suivantes :

  1. diriger l’équipe/le plan d’audit pour la conduite de la vérification des activités ou opérations diverses de la Banque liées aux fonctions financières, administratives et opérationnelles, avec un accent particulier sur les activités de technologies de l’information de la Banque ;
  2. planifier des audits et déterminer les objectifs, l’envergure, les critères des audits et la méthodologie à utiliser, ainsi que les ressources requises en termes de personnel et de budget pour s’assurer que l’audit couvre de manière adéquate les domaines sélectionnés des opérations, activités, systèmes et contrôles de la Banque, en mettant particulièrement l’accent sur les technologies de l’information ;
  3. décider de l’approche et des techniques d’audit applicables qui faciliteront la conduite de l’audit et préparer les termes de référence à soumettre à l’approbation du chef de division/de l’auditeur général ;
  4. préparer le programme d’audit ou modifier les programmes existants (le cas échéant) pour assurer une approche systématique de l’audit et veiller à ce que le champ de l’audit soit totalement couvert ;
  5. conduire le travail de terrain, en recueillant les données, les documents et les informations, en testant et en analysant ces informations, en identifiant les faiblesses, les causes et les effets des écarts, des erreurs, de la non-conformité avec les règles, les règlements, les politiques, les procédures, etc. ;
  6. superviser et passer en revue le travail effectué par d’autres auditeurs et consultants pour s’assurer que les objectifs de l’audit sont atteints, que les constatations, les conclusions et les recommandations sont étayées de manière adéquate par des documents de travail et que le rapport est exact, objectif, clair, concis, constructif et opportun ;
  7. diriger les missions d’audit auprès des organisations des pays membres, des agences d’exécution et des sites de projets, pour conduire l’audit et prodiguer des conseils sur la conformité aux règles, règlements, politiques et procédures de la Banque afin d’améliorer la mise en œuvre des projets ;
  8. choisir, présenter et discuter des constatations d’audit d’un impact particulièrement important ou des recommandations pour des changements majeurs dans les procédures, le flux de travail ou l’organisation, avec les chefs de division et les directeurs concernés, afin d’obtenir leur accord ;
  9. assurer le suivi et l’évaluation de la pertinence des mesures prises par les départements audités pour corriger les déficiences signalées, en se concertant avec les chefs de division et les directeurs pour veiller à ce que les mesures correctives appropriées soient prises ;
  10. préparer le rapport préliminaire d’audit contenant les observations, les conclusions et les recommandations pour renforcer les contrôles, préserver les actifs ou l’image de la Banque, améliorer les procédures de travail et s’assurer de l’utilisation efficiente des ressources, sous la supervision du chef de division, pour transmission à l’auditeur général ;
  11. préparer le rapport d’audit interne final après avoir incorporé les observations des départements audités, sous la supervision du chef de division, pour transmission à l’auditeur général ;
  12. proposer et préparer les directives générales d’audit ainsi que le manuel, les procédures et les normes pour les activités d’audit interne, afin d’assurer la cohérence de l’approche de l’audit, ainsi que l’indépendance, l’objectivité, la compétence et la diligence professionnelles voulues ;
  13. passer en revue les nouvelles règles, réglementations, politiques et procédures du Groupe de la Banque, ainsi que les changements proposés aux règles existantes, afin de s’assurer de l’inclusion de contrôles adéquats ;
  14. prodiguer des conseils aux autres départements et comités sur les questions afférentes au contrôle interne, à l’audit des comptes de projets, aux procédures, aux questions financières opérationnelles et de gestion pour faciliter leurs processus décisionnels ;
  15. former, orienter et conseiller les auditeurs internes moins expérimentés dans l’exécution des missions d’audit en vue d’assurer la conformité aux procédures d’audit, la compétence et le respect des calendriers ;
  16. coordonner les évaluations d’assurance-qualité externes, généralement menées par les auditeurs externes ou l’Institut des auditeurs externes ou le département d’audit interne d’une banque multilatérale de développement, afin de faciliter leur travail, en recueillant toutes les données, tous les documents et tous les renseignements nécessaires dans tous les départements, en envoyant des questionnaires d’enquête à tous les directeurs, en organisant et en participant aux réunions avec les directeurs et la Haute direction, en lisant et en commentant leurs rapports préliminaires ;

Critères de sélection

  1. Être titulaire au minium d’un Master 2, DEA, DESS en audit, finances, comptabilité, administration des affaires.
  2. Justifier de sept (7) années d’expérience dans un cabinet comptable professionnel reconnu au plan international ou dans une institution financière internationale, dont trois (3) années à la direction d’équipes d’auditeur.
  3. Avoir une connaissance avérée et une grande expérience de l’audit des produits de technologie de l’information liée à la trésorerie ainsi que des systèmes d’information tels que SAP Net Weaver, la gestion des risques en entreprise, l’approche intégrée de l’audit.
  4. Avoir une certification professionnelle, notamment CISA, CIA, CISSP ou CISM et une expérience des outils d’audit informatisés est un avantage.
  5. Être capable de gérer des questions sensibles dans un environnement multiculturel et de nouer des relations de travail efficaces avec ses collègues.
  6. Avoir une capacité avérée à respecter les délais, tout en assurant la qualité et en dépassant les attentes des clients.
  7. Être capable d’appliquer les normes d’audit internationales pour assurer un rapport d’audit de qualité répondant aux besoins/à la situation de la Banque en matière de stratégie.
  8. Être capable de communiquer de manière efficace (à l’écrit et à l’oral) en anglais ou en français, avec une bonne connaissance pratique de l’autre langue.
PROFIL DU CANDIDAT

L’objectif global de ce poste est de fournir une assurance indépendante et objective et des services d’assistance et de conseils, en conformité avec les normes professionnelles d’audit interne en vigueur, avec un accent particulier sur les activités de technologies de l’information de la Banque. L’auditeur en technologies de l’information en chef dirige une équipe d’audit constituée d’auditeurs et d’assistants pour la réalisation d’audits complexes et de services d’assistance/conseil, en mettant l’accent sur les technologies de l’information.
DETAILS DE L'OFFRE

PosteAuditeur en chef des technologies de l’information
Secteur d'activitéAudit, Finances, Comptabilité, Administration des affaires
SexeH/F
Date d'expiration08/06/2017
Niveau d'etudeMaster 2, DEA, DESS
Experience7 an(s)
RecruteurBAD
Type d'offreCDI
Remuneration-
PaysCôte d'Ivoire
Ville-
Nombre de poste1


DESOLEE, L'OFFRE A EXPIREE !


Autres offres