Entreprise         Secteur d'activité          
Accueil / Actualité Economique
Jeu Businessofafrica.net

Gagnez ou faites gagner à vos proches des tickets de cinéma MAJESTIC en donnant la meilleure réponse à la question posée.


9eme conférence panafricaine des sociétés nationales de la Croix-Rouge et du croissant-rouge : le vice-président Duncan préside l’ouverture des assises

9eme conférence panafricaine des sociétés nationales de la Croix-Rouge et du croissant-rouge : le vice-président Duncan préside l’ouverture des assises
Businessofafrica.net | 12/04/2017

Le Vice-Président de la République, S.E.M. Daniel Kablan Duncan a présidé le 10 avril, à Sofitel Abidjan hôtel Ivoire, la 9ème Conférence panafricaine des sociétés nationales de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge sur le thème : « Investir en Afrique ». Cette 9ème Conférence prévue du 09 au 12 avril, s’est déroulée en présence de la Première Dame de Côte d’Ivoire et présidente d’honneur dudit évènement, Mme Dominique Ouattara, de la Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique, Raymonde Goudou Coffie, et du Président de la Fédération Internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, Tadateru Konoé.

Ces assises ont pour but de promouvoir la coopération, le travail en réseau et des partenariats entre les sociétés nationales de la région, d’identifier les préoccupations et les questions humanitaires d’intérêts communs et de faire des propositions au Conseil de direction.

Pour le Vice-Président, « la rencontre d’Abidjan constitue une réelle plateforme de réflexion sur les actions humanitaires vectrices de ressources adaptées à l’émergence des populations africaines ».
Rappelant la mission de la Croix-Rouge qui consiste à soulager la souffrance humaine, à protéger la vie et la santé, et à assurer le respect et la dignité humaine, particulièrement lors des conflits armés ou autres situations de crises, M. Duncan a expliqué que cette Conférence vise à rendre tous les honneurs à M. Konoé et à renforcer la contribution de notre pays pour le développement de la chaîne de solidarité africaine.

« L’aide locale est possible pourvu qu’on se donne la volonté et l’effort de la mobiliser », a relevé le Vice-Président, avant de lancer un appel en direction des principales parties prenantes de l’humanitaire, afin que chacun prenne davantage ses responsabilités. 

Pour ce faire, il a proposé que les sociétés nationales de la Croix-Rouge créent des synergies dans des projets de développement et dans des actions humanitaires au niveau local et qu’elles s’intègrent dans tous les secteurs de développement, que des communautés s’impliquent davantage dans les actions humanitaires entreprises à leur profit par les sociétés nationales, et enfin, il a demandé à la société civile africaine d’accroître leurs politiques philanthropiques en vue de répondre aux sollicitations en ressources financières exprimées par les sociétés nationales.

Quant à la Première Dame, elle a soutenu que « c’est en mobilisant toutes nos ressources et nos énergies, dans un partenariat solide, que nous parviendrons à construire une Afrique plus forte et plus autonome ».
Pour sa part, la Ministre Goudou Coffie a appelé à une forte mobilisation de la Croix-Rouge Nationale dont elle a loué le mérite et insisté qu’elle s’approprie le Plan national de développement sanitaire (PNDS). « Ensemble, nous devons être tous des volontaires de secours en temps de crise, mais aussi des agents de développement en temps de paix ».

De son côté, M. Konoé a remercié le Gouvernement ivoirien pour son soutien. « Nous devons être beaucoup plus efficaces pour assurer une confiance et une redevabilité accrues. Nous devons nous soutenir mutuellement dans notre action humanitaire. Mettons nos forces en commun pour l’humanité », a-t-il plaidé à l’endroit des Sociétés nationales.

Venus des 54 pays africains et d’autres continents, plus de 600 participants vont partager leurs expériences à travers des panels, conférences et visiter des réalisations et des projets du CICR.
 


CICG



Autres articles