Entreprise         Secteur d'activité          
Accueil / Actualité Economique

Plus de 2000 participants et 152 spectacles enregistrés au MASA 2018 (Ministre)



Partager l'article  
Plus de 2000 participants et 152 spectacles enregistrés au MASA 2018 (Ministre)
Businessofafrica.net | 19/03/2018

La dixième édition du Marché des arts et du spectacle d'Abidjan ( MASA), l'un de plus grands marchés des arts de la scène du continent, s’est achevée, samedi, avec plus de 2000 participants venus des quatre coins du monde dont 70% en provenance de la sous-région ouest-africaine, a constaté APA sur place dans la capitale économique ivoirienne.


« Plus de 2000 participants (artistes,  promoteurs de spectacles,  journalistes...) ont pris part au MASA 2018 dont 70% en provenance de la sous-région », a affirmé le ministre ivoirien de la culture et de la francophonie,  Maurice Kouakou Bandaman qui a présidé la cérémonie de clôture de cette 10è édition du MASA estimant que « c'est la preuve que la Côte d'Ivoire est outillée pour organiser les grands événements ».

Dénonçant une injustice à l'égard des artistes et créateurs africains, M. Bandaman a plaidé auprès des organisations internationales afin qu'elles laissent les artistes africains ''circuler librement'' à travers le monde.

« Ce n'est pas juste que ceux du Nord viennent se produire sur les scènes du Sud et ceux du Sud  ne puissent pas aller se produire au Nord.  Ce n'est pas juste», a-t-il soutenu.

 Dans le même élan, le ministre ivoirien de la culture et de la francophonie a appelé également les organisations sous-régionales dont la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO),  l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) et le conseil de l'Entente, à soutenir davantage le MASA dont les moyens financiers sont «réduits au 1/3».

Selon lui,  l'État de Côte d'Ivoire qui a décidé de continuer à soutenir le MASA assure « 80% des charges» de ce marché avec l'Organisation internationale de la francophonie (OIF).  

Avant lui,  le directeur général du MASA,  Yacouba Konaté, a noté un « bilan encourageant » à l'issue de cette édition promettant « analyser à froid» les défis à relever pour les prochaines éditons.

« Le MASA 2018 se voulait modeste. Finalement,  c'est plus de 1786 personnes inscrites sur nos registres d'hébergement dont 1182 artistes,  260 professionnels, 180 journalistes internationaux, 150 membres de délégations officiellement constitués », a entre autres, expliqué M. Konaté ajoutant que ces effectifs ne prennent pas en compte les participants locaux à savoir 300 artistes, 259 journalistes, 440 techniciens.

« Nos équipes ont eu à produire 152 spectacles dont 61 au titre du marché et 81 au titre du festival », a-t-il souligné.

Poursuivant, M. Konaté a relevé trois « notes spéciales » lors de cette 10è édition notamment,  une variété de programmes au bénéfice des jeunes, l'implication de la  diaspora et des organisations sous-régionales.

Pour sa part,  la représente de l'OIF, " partenaire historique'' du MASA,  Youma Fall, a réaffirmé l'engagement de son institution à accompagner et soutenir le MASA.

 Deux prix ont été décernés au terme de cette 10è édition du MASA notamment, le prix Feu Ismaël Diaby du jeune technicien remporté par la malienne Aminata Coulibaly et le prix du jeune humoriste de la CEDEAO raflé par l'Ivoirien " Président Veskaye".

 Créé en 1993, le MASA est un festival des arts vivants africains (théâtre, danse, humour, conte,  slam...). Cette 10è édition qui a coïncidé avec le 25è anniversaire de ce marché, a enregistré des participants en provenance d'Afrique,  d'Europe, d'Amérique,  des Caraïbes et de l'Asie, autour du thème , ‘’quels modèles économiques pour les arts de la scène''.

LB/ls/APA



Autres articles Les 7 derniers jours


les Appels d'offres
Programme d’Amélioration Durable de la Situation de l’Assainissement et Drainage (PADSAD) de la Ville d’Abidjan en Côte d’Ivoire
SPN – Zimbabwe - Supply of Equipment for PRV and Water Meter Chambers in the distribution network of Harare and Related Services - Urgent Water Supply and Sanitation Rehabilitation Project – Phase II
AOI – Tunisie - Réhabilitation des équipements et des ouvrages de la station d’épuration de Charguia – Projet d’amélioration de la qualité des eaux épurées
AOI – Burkina Faso - Acquisition d’équipements et consommables de laboratoire - Projet Institut Nelson Mandela
AOI – Burundi - travaux de débroussaillage, de terrassement, de construction d’ouvrages hydrauliques, d’assainissement et de construction de chaussée - Projet d’aménagement et de bitumage de la Route Nyakararo-Mwaro-Gitega (RN18)-Phase 2
EOI – Kenya – Consultancy Services for Preparation of Conceptual Design, Tender Documents for Design and Build, and Supervision of the Design and Works for Kapenguria and Chepararia Sewerage Project
EOI – Multinational – Services de consultants relatifs à l’audit comptable et financier - projet d’amenagement de routes (Mugina-Mabanda-Nyanza-Lac et Rubavu-Gisiza) et de facilitation de transport sur le corridor nord-sud, (Phase III)
GPN – Guinée - Projet d’appui à la modernisation du Secteur Financier guinéen - PAMSFI
AAO – Niger - Acquisition d'équipements pour les stations météorologiques - Projet de Développement de l’Information et de la Prospective Climatiques (PDIPC)
AAO – Niger - DOSSIER D'APPEL D'OFFRES - Acquisition d'équipements pour les stations météorologiques - Projet de Développement de l’Information et de la Prospective Climatiques (PDIPC)
› voir plus