Entreprise         Secteur d'activité          
Accueil / Actualité Economique

Le président de la Confédération africaine de football (CAF), Ahmad Ahmad, a exprimé, lundi à Marrakech, l'engagement de la Confédération africaine en faveur d’une intense promotion du football féminin en Afrique



Partager l'article  
Le président de la Confédération africaine de football (CAF), Ahmad Ahmad, a exprimé, lundi à Marrakech, l'engagement de la Confédération africaine en faveur d’une intense promotion du football féminin en Afrique
Businessofafrica.net | 06/03/2018

Le président de la Confédération africaine de football (CAF), Ahmad Ahmad, a exprimé, lundi à Marrakech, l'engagement de la Confédération africaine en faveur d’une intense promotion du football féminin en Afrique


« Sur notre Continent, nous devons décider maintenant de nous engager formellement et sans aucune équivoque en faveur d’une intense promotion du football féminin », a souligné le patron de la CAF à l’ouverture du symposium de la CAF sur le football féminin.

Dans cette optique, il a précisé que la CAF est résolument déterminée à soutenir la pratique du football féminin de masse, encourager les initiatives locales des fédérations, engager le football dans l’émancipation des femmes et stimuler l’adhésion des autorités gouvernementales.

En outre, il a fait savoir que le football féminin « doit aujourd’hui et demain » prendre un nouvel envol, pour s’engager vers la réussite, la performance et l’exploit, notant que ce sport doit rattraper son retard, mieux s’organiser, disposer de moyens accrus et populariser sa pratique.

A ce titre, le président de la CAF a invité tous les participants à approfondir la réflexion sur tous les thèmes de ce symposium, réfléchir aux nouvelles opportunités, penser à des plans stimulateurs et chercher de nouveaux modes opératoires.

Pour sa part, le président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF), M. Fouzi Lekjaâ a souligné que la femme africaine constitue un acteur important pour faire évoluer le football féminin, réaliser l’intégration sociale et faire valoir les valeurs du respect de l’autre et de la communication entre les peuples.

Le fossé reste profond entre le football masculin et le football féminin en Afrique, malgré les efforts qui ont été consentis durant ces dernières années, notamment au niveau des équipes nationales, a-t-il précisé, poursuivant que le défi actuel du continent réside dans la mise en place d’une vision visant à évoluer et à promouvoir le football féminin.

Et d’enchaîner que cette vision doit être basée sur l’élargissement de la pratique sportive footballistique, l’évolution du football au niveau des clubs et des fédérations, l’organisation des tournois professionnels féminins, le renforcement de la formation, le soutien des clubs et l’amélioration de l’accompagnement médiatique.

Placé sous le slogan « relevons le défi », ce symposium co-organisé, ce symposium se propose de booster le football féminin en Afrique et de l’aider à prendre toute sa place sur la scène mondiale.

Cette rencontre a été marquée par la participation des présidents de plusieurs fédérations africaines et de personnalités sportives marocaines et étrangères.

Au menu de cette rencontre, figure l’examen de nombreuses thématiques se rapportant, entre autres, au développement de la pratique du football féminin, la formation technique des formateurs, arbitres et instructeurs,les moyens de développement du parrainage pour le football féminin, et le rôle du football féminin dans la promotion et la socialisation de la femme.


En savoir plus sur https://apanews.net/news/le-president-de-la-caf-pour-une-intense-promotion-du-football-feminin/#LSOpmOHVCTwMo8CP.99

« Sur notre Continent, nous devons décider maintenant de nous engager formellement et sans aucune équivoque en faveur d’une intense promotion du football féminin », a souligné le patron de la CAF à l’ouverture du symposium de la CAF sur le football féminin.

Dans cette optique, il a précisé que la CAF est résolument déterminée à soutenir la pratique du football féminin de masse, encourager les initiatives locales des fédérations, engager le football dans l’émancipation des femmes et stimuler l’adhésion des autorités gouvernementales.

En outre, il a fait savoir que le football féminin « doit aujourd’hui et demain » prendre un nouvel envol, pour s’engager vers la réussite, la performance et l’exploit, notant que ce sport doit rattraper son retard, mieux s’organiser, disposer de moyens accrus et populariser sa pratique.

A ce titre, le président de la CAF a invité tous les participants à approfondir la réflexion sur tous les thèmes de ce symposium, réfléchir aux nouvelles opportunités, penser à des plans stimulateurs et chercher de nouveaux modes opératoires.

Pour sa part, le président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF), M. Fouzi Lekjaâ a souligné que la femme africaine constitue un acteur important pour faire évoluer le football féminin, réaliser l’intégration sociale et faire valoir les valeurs du respect de l’autre et de la communication entre les peuples.

Le fossé reste profond entre le football masculin et le football féminin en Afrique, malgré les efforts qui ont été consentis durant ces dernières années, notamment au niveau des équipes nationales, a-t-il précisé, poursuivant que le défi actuel du continent réside dans la mise en place d’une vision visant à évoluer et à promouvoir le football féminin.

Et d’enchaîner que cette vision doit être basée sur l’élargissement de la pratique sportive footballistique, l’évolution du football au niveau des clubs et des fédérations, l’organisation des tournois professionnels féminins, le renforcement de la formation, le soutien des clubs et l’amélioration de l’accompagnement médiatique.

Placé sous le slogan « relevons le défi », ce symposium co-organisé, ce symposium se propose de booster le football féminin en Afrique et de l’aider à prendre toute sa place sur la scène mondiale.

Cette rencontre a été marquée par la participation des présidents de plusieurs fédérations africaines et de personnalités sportives marocaines et étrangères.

Au menu de cette rencontre, figure l’examen de nombreuses thématiques se rapportant, entre autres, au développement de la pratique du football féminin, la formation technique des formateurs, arbitres et instructeurs,les moyens de développement du parrainage pour le football féminin, et le rôle du football féminin dans la promotion et la socialisation de la femme.

Source : www.apanews.net



Autres articles Les 7 derniers jours


les Appels d'offres
Programme d’Amélioration Durable de la Situation de l’Assainissement et Drainage (PADSAD) de la Ville d’Abidjan en Côte d’Ivoire
SPN – Zimbabwe - Supply of Equipment for PRV and Water Meter Chambers in the distribution network of Harare and Related Services - Urgent Water Supply and Sanitation Rehabilitation Project – Phase II
AOI – Tunisie - Réhabilitation des équipements et des ouvrages de la station d’épuration de Charguia – Projet d’amélioration de la qualité des eaux épurées
AOI – Burkina Faso - Acquisition d’équipements et consommables de laboratoire - Projet Institut Nelson Mandela
AOI – Burundi - travaux de débroussaillage, de terrassement, de construction d’ouvrages hydrauliques, d’assainissement et de construction de chaussée - Projet d’aménagement et de bitumage de la Route Nyakararo-Mwaro-Gitega (RN18)-Phase 2
EOI – Kenya – Consultancy Services for Preparation of Conceptual Design, Tender Documents for Design and Build, and Supervision of the Design and Works for Kapenguria and Chepararia Sewerage Project
EOI – Multinational – Services de consultants relatifs à l’audit comptable et financier - projet d’amenagement de routes (Mugina-Mabanda-Nyanza-Lac et Rubavu-Gisiza) et de facilitation de transport sur le corridor nord-sud, (Phase III)
GPN – Guinée - Projet d’appui à la modernisation du Secteur Financier guinéen - PAMSFI
AAO – Niger - Acquisition d'équipements pour les stations météorologiques - Projet de Développement de l’Information et de la Prospective Climatiques (PDIPC)
AAO – Niger - DOSSIER D'APPEL D'OFFRES - Acquisition d'équipements pour les stations météorologiques - Projet de Développement de l’Information et de la Prospective Climatiques (PDIPC)
› voir plus