Maroc : la fermeture définitive de la SAMIR parait désormais inévitable



Entreprise         Secteur d'activité          
Accueil / Actualité Economique

Maroc : la fermeture définitive de la SAMIR parait désormais inévitable



Partager l'article  
Maroc : la fermeture définitive de la SAMIR parait désormais inévitable
Businessofafrica.net | 18/01/2018

Après près de quatre ans d’incertitude sur l’avenir de la seule raffinerie pétrolière du Maroc, SAMIR, les derniers développements laissent à croire que Rabah va tirer une croix sur ce dossier. En effet, le 14 janvier dernier, Aziz Rabbah (photo), le ministre marocain de l’Energie a affirmé lors d’une conférence sur les énergies renouvelables à Abou Dhabi, « soit on trouve un acheteur, soit on ferme » la raffinerie.


De plus, le gouvernement marocain semble de moins en moins impliqué dans les efforts pour sauver la raffinerie autrefois fleuron de l’industrie marocaine. Il y a quelques mois, il avait indiqué que le potentiel économique de la SAMIR était désormais obsolète et qu’il fallait en quelque sorte acquiescer de la décision de liquidation prononcée en mars 2016 par le tribunal de commerce de Casablanca.

A en croire, les propos du ministre à cette rencontre, les priorités du gouvernement ont visiblement changé. Celui-ci a, en effet, annoncé que le gouvernement travaille à lancer un appel d’offres international pour la construction d’un vaste terminal gazier à El Jadida dont le coût avoisinera 4,6 milliards de dollars.

Depuis le premier trimestre de 2016 où le syndic géré par Mohamed El Krimi a été installé, des dizaines d’offres ont été faites pour la reprise de l’usine, sans succès. Selon des sources proches du dossier, ces derniers mois, les offres de reprise se sont raréfiées car le coût du redémarrage de la raffinerie serait nettement plus élevé que l’approvisionnement extérieur. Une situation qui repousserait davantage les investisseurs.

La fermeture définitive de la SAMIR entraînera la perte d’environ 6 000 emplois au Maroc

Source : www.agenceecofin.com



Autres articles Les 7 derniers jours


les Appels d'offres
Programme d’Amélioration Durable de la Situation de l’Assainissement et Drainage (PADSAD) de la Ville d’Abidjan en Côte d’Ivoire
SPN – Zimbabwe - Supply of Equipment for PRV and Water Meter Chambers in the distribution network of Harare and Related Services - Urgent Water Supply and Sanitation Rehabilitation Project – Phase II
AOI – Tunisie - Réhabilitation des équipements et des ouvrages de la station d’épuration de Charguia – Projet d’amélioration de la qualité des eaux épurées
AOI – Burkina Faso - Acquisition d’équipements et consommables de laboratoire - Projet Institut Nelson Mandela
AOI – Burundi - travaux de débroussaillage, de terrassement, de construction d’ouvrages hydrauliques, d’assainissement et de construction de chaussée - Projet d’aménagement et de bitumage de la Route Nyakararo-Mwaro-Gitega (RN18)-Phase 2
EOI – Kenya – Consultancy Services for Preparation of Conceptual Design, Tender Documents for Design and Build, and Supervision of the Design and Works for Kapenguria and Chepararia Sewerage Project
EOI – Multinational – Services de consultants relatifs à l’audit comptable et financier - projet d’amenagement de routes (Mugina-Mabanda-Nyanza-Lac et Rubavu-Gisiza) et de facilitation de transport sur le corridor nord-sud, (Phase III)
GPN – Guinée - Projet d’appui à la modernisation du Secteur Financier guinéen - PAMSFI
AAO – Niger - Acquisition d'équipements pour les stations météorologiques - Projet de Développement de l’Information et de la Prospective Climatiques (PDIPC)
AAO – Niger - DOSSIER D'APPEL D'OFFRES - Acquisition d'équipements pour les stations météorologiques - Projet de Développement de l’Information et de la Prospective Climatiques (PDIPC)
› voir plus