Entreprise         Secteur d'activité          
Accueil / Actualité Economique
Jeu Businessofafrica.net

Gagnez ou faites gagner à vos proches des tickets de cinéma MAJESTIC en donnant la meilleure réponse à la question posée.

Bonne Gouvernance : le Réseau ivoirien des jeunes leaders pour l’intégrité exhorte les organisations de jeunesse à plus de professionnalisme



Partager l'article  
Bonne Gouvernance : le Réseau ivoirien des jeunes leaders pour l’intégrité exhorte les organisations de jeunesse à plus de professionnalisme
Businessofafrica.net | 24/02/2017

Le RIJLI (Réseau ivoirien des jeunes leaders pour l’intégrité) en partenariat avec le PNUD et Transparency International, a organisé le jeudi 23 février à l’espace Crrae Umoa, le deuxième atelier de suivi des recommandations du camp régional d'integrité pour jeunes leaders de l’Afrique de l’ouest.


Les temps fort de cette journée pour la promotion de l’intégrité ont été  le bilan du RIJLI de 2013-2017, une conférence dont le thème : Organisations de jeunesse face au défi du professionnalisme, animée par M. Sekou Bamba.

 Il y a eu également une remise de diplômes aux différentes institutions partenaires du RIJLI et la présentation du nouveau bureau du RIJLI dont la PCA, M. Donih-Songui KONE succède à M. Bamba Donih-Songui.

Plusieurs personnalités des ministères de la Jeunesse, de l’Education Nationale, de l’Assemblée nationale, du PNUD, des représentants des organisations de la société civile, d’associations de jeunesse ont répondu à cette invitation du RIJLI.

Après le Bilan, présenté par le président sortant Donih-Songui qui a montré combien de fois ce jeune réseau ivoirien de jeunes leaders est à la tache pour des formations et des activités sous régionales pour faire passer le message de la bonne gouvernance à la jeunesse africaine.

Le Conférencier Bamba Sekou a pour sa part exhorté les membres des différentes organisations de jeunesse présentes au travail, mais surtout à l’excellence qui passe par l’abnégation et l’intégrité. En un mot, il s’est fait l’ambassadeur du RIJLI pour exhorter les organisations de jeunesse à plus de professionnalisme.

Quant à la nouvelle dirigeante du RIJLI, Nathalie Soro, elle a accepté avec honneur cette responsabilité qu’elle entend mener avec efficience, tout en comptant sur l’expertise et le soutien des membres de son bureau.
 

 

Jeudi 23 Février à l’espace Crrae Umoa : Deuxième atelier de suivi des recommandations du camp régional pour jeunes leaders de l’Afrique de l’ouest.

 

JONATHAN ABRAHAM

 



Autres articles Les 7 derniers jours