Entreprise         Secteur d'activité          
Accueil / Actualité Economique
Jeu Businessofafrica.net

Gagnez ou faites gagner à vos proches des tickets de cinéma MAJESTIC en donnant la meilleure réponse à la question posée.

Financement : le président de la BOAD révèle un financement de 97,1 milliards de fcfa en faveur de la cote d’ivoire en 2016

Financement : le président de la BOAD révèle un financement de 97,1 milliards de fcfa en faveur de la cote d’ivoire en 2016
Businessofafrica.net | 10/02/2017

Reçu en audience le 09 février par le Vice-Président de la République, S.E.M. Daniel Kablan Duncan à son cabinet, le Président de la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD), Christian Adovelande, a fait le point des opérations de la BOAD, au titre de l’exercice 2016 et de la coopération avec la Côte d’Ivoire. Il a révélé qu’ « en ce qui concerne la coopération avec la Côte d’Ivoire en 2016, les financements ont atteint 97,1 milliards de FCFA. Ce qui représente 20% des financements globaux de 2016, estimés à 500 milliards de FCFA, contre environ 300 milliards de FCFA en 2015 ».

Il a expliqué que les secteurs les plus soutenus ont été l’agriculture (sécurité alimentaire), les infrastructures routières, le transport aérien (Air Côte d’Ivoire), l’énergie (avec un prêt accordé à CI-Energie).

« En ce qui concerne l’exercice 2016, les financements ont touché particulièrement le secteur public avec 57%, le secteur privé 25% et le secteur marchand 18%. La plus grosse partie, comme l’exige notre positionnement stratégique, va aux infrastructures », a-t-il fait comprendre.

M. Adovelande a précisé que la Banque a poursuivi sa modernisation qui lui a permis de faire les quatre premières opérations sur le marché international de 750 millions de dollars. Et d’ajouter « Nous avons poursuivi les activités de modernisation de notre système d’information ».

S’agissant des perspectives entrant dans le cadre du Programme National d’Investissement Agricole, il a annoncé quatre projets de développement durable dont les financements pour les études sont déjà disponibles. Ce sont le Projet de réhabilitation agricole et de réduction de pauvreté, le projet de barrage de Nabignon et Sounbriakro, l’aménagement de 11000 ha dans la plaine du Denguélé et le développement intégré du Wassoulou ». 

Il a informé que la BOAD est également « positionnée sur les infrastructures routières concernant les corridors, surtout Abidjan-Lagos, le corridor du Nord Burkina-Faso - Mali.
Il a expliqué aussi que le Vice-Président l’a exhorté à « regarder du côté des agropoles » parce que le Gouvernement prévoit en matière de développement de l’agro-industrie, un partenariat avec le secteur privé. 

A noter que bien avant son audience avec le Président de la BOAD, le Vice-Président de la République, S.E.M. Daniel Kablan Duncan, a accordé une audience à M. Jean-Claude Meyer, vice-président international de Rothschild et CIE et Mme Anne Laure Kiechel, Associé-gérant.

CICG



Autres articles