Entreprise         Secteur d'activité          
Accueil / Actualité Economique
Jeu Businessofafrica.net

Gagnez ou faites gagner à vos proches des tickets de cinéma MAJESTIC en donnant la meilleure réponse à la question posée.

À Sao Tomé-et-Principe, la BAD consacre plus de 2 millions $ au renforcement de l’infrastructure financière

À Sao Tomé-et-Principe, la BAD consacre plus de 2 millions $ au renforcement de l’infrastructure financière
Businessofafrica.net | 09/02/2017

Le Fonds africain de développement (FAD), le guichet concessionnel du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD), a donné son feu vert pour un prêt de 2,04 millions de dollars EU à la République de Sao Tomé-et-Principe, destiné à financer un projet de renforcement de l'infrastructure du système de paiement et de l'inclusion financière dans le pays.

Ce projet entend rendre le secteur financier plus compétitif et élargir l'inclusion financière, grâce à l'internationalisation du système de paiement, à la sécurisation des prêts et à l'amélioration du cadre stratégique et des instruments de paiement électronique.

L'infrastructure du système de paiement s’en verra ainsi modernisé et mis à niveau, doté d’une meilleure capacité à traiter efficacement et en toute sécurité les opérations interbancaires ainsi que les paiements de détail – tant nationaux qu’internationaux. Le pays profitera ainsi d’un système pleinement interopérable par carte, relié aux réseaux internationaux pour permettre l'utilisation des cartes Visa et MasterCard. Ce projet aidera aussi au renforcement des capacités institutionnelles, en appuyant la restructuration et le renforcement de la Banque centrale ; un service dédié au contrôle et à la supervision du système de paiement va également être créé, avec l'appui de l'Initiative « First » de la Banque mondiale. L’organe de gestion du système de paiement (SPAUT) bénéficiera quant à lui d’une assistance similaire, après une étude diagnostique de son infrastructure, des logiciels utilisés et de la gestion.

Le projet cible l'ensemble du territoire et de la population de Sao Tomé-et-Principe, avec la perspective d’une inclusion financière plus grande au terme du projet. Le coût total du projet est estimé à 64,7 milliards de dobras de Sao Tomé, soit l’équivalent de 2,87 millions de dollars EU. La BAD y contribue à hauteur de 2,04 millions de dollars EU grâce au FAD, l’autre bailleur de fonds étant la Banque mondiale, qui a octroyé 299 000 dollars EU. Pour compléter les ressources du FAD destinées à financer de la première phase du projet, l'État de Sao Tomé-et-Principe y investit 2,35 milliards de dobras.

Sao Tomé-et-Principe est un archipel du Golfe de Guinée, constitué de deux petites îles outre deux îlots, à quelque 240 km au large des côtes d’Afrique de l'Ouest, et compte 198 000 habitants. Le pays appartient à la catégorie des pays à revenu intermédiaire de la tranche inférieure, avec un revenu par habitant de 1 570 dollars en 2014.

AFDB



Autres articles